Vous êtes ici !   Accueil  »  Info-Police  »  Police de Longueuil

Police de Longueuil - Info-Police

Police de Longueuil

Police de Longueuil

Visiter le site internet

Lancement du projet Graffiti 2013
2013-06-12

Longueuil, le 12 juin 2013 --- Dans le but d’empêcher l’accroissement des graffitis, la Ville de Longueuil et le SPAL ont collaboré pour le lancement du projet Graffiti 2013. Ce projet a été mis en place pour agir rapidement et vise à réduire le nombre de graffitis, ainsi qu’à procéder aux arrestations des fautifs. Les secteurs de Lemoyne, Greenfield Park et Laflèche sont principalement ciblés par ce projet.

Pour garantir la réussite du projet, la participation de plusieurs personnes a été requise. Quatre étudiants ont été engagés pour l’été 2013 afin de sillonner les secteurs mentionnés. Leur contribution a débuté le 29 mai 2013. Ils sont appelés à travailler autant le jour que le soir pendant la semaine, ainsi que la fin de semaine.

Le rôle des étudiants consiste à localiser les graffitis qui se trouvent sur des surfaces du domaine public ainsi que sur des édifices de partenaires comme ceux du RTL, Hydro-Québec et Bell. Ils doivent ensuite prendre une photo et formuler un rapport conçu précisément pour le projet Graffiti. Par la suite, une demande pour l’effacement du graffiti est acheminée aux travaux publics ou à une compagnie d’économie sociale.

En ce qui concerne le domaine privé, la tâche des étudiants est de fournir de l’information sur le projet aux citoyens et commerçants en les rencontrant personnellement. Une brochure explicative leur est également fournie pour de plus amples informations.

Nous encourageons nos étudiants qui auront à intervenir dans ce genre de situation, à aborder les citoyens avec une attitude optimiste quant au projet et à garder l’oeil ouvert. Ils seront épaulés par une équipe de policiers assignés spécifiquement au projet incluant des enquêteurs, les patrouilleurs cyclistes et les policiers du projet Parc à l’oeil.

Le Service de police de l’agglomération de Longueuil tient à rappeler à la population que lors d’une arrestation, le contrevenant peut être accusé en vertu du code criminel ou se voir remettre un constat d’infraction au montant de 300 $ plus les frais pour une première infraction d’avoir conçu un graffiti. De plus, il est interdit d’avoir en sa possession des matériaux pouvant servir à créer des graffitis, l’amende étant aussi de 300 $.

Médias

Communiqués

2014-03-21

Voir les communiqués de tous les services de police Retour à tous les corps policiers

Présentement à l'antenne :

ADR-Suspects

Famille sans fumée
voir Tous les partenaires